Accueil édugéo Support Voir les cahiers pédagogiques Télécharger le cahier

Cahier pédagogique "Enseigner la géographie de la France"


Enseigner la géographie de la France

Présentation de la France

Prendre la mesure du territoire

 

Il est possible d'utiliser édugéo pour présenter la France : l'outil mesure des distances permet de mesurer la distance entre Brest et Strasbourg, Dunkerque et Perpignan par exemple.

Proposition d'exercice : demander aux élèves de placer un repère (figuré pontuel) sur les principales villes frontières. Puis relier ces villes (une dizaine) par un figuré linéaire. On obtient une figure grossière des limites territoriales de la France.
Il est possible d'affiner le tracé pour obtenir des formes douces plus proche du tracé des frontières.
Ceci démontre alors que la présentation du tracé des limites de la France relève d'un choix graphique qu'il faut assumer en tant qu'auteur de la carte : de la forme haxagonale très géomètrique au schéma siimplifié : il y a bien des manières de représenter les frontières de la France !
Cela permet d'introduire la notion d'échelle en géographie ainsi que celle de la généralisation.

Inscription dans les programmes :
Cycle 2 : Questionner le monde. Se repérer dans l'espace et le représenter

Cycle3  CM1 Thème 1 Découvrir les lieux où j'habite

Connaitre les principaux reliefs

 

Affichage de la couche relief disponibles dans l'onglet Occupation des sols dans édugeo.

 
Inscription dans les programmes :
Cycle 2 : Questionner le monde. Identifier des paysages. Reconnaitre différents paysages : les littoraux, les massifs montagneux  

Un territoire aménagé

Un territoire organisé par les métropoles?

 

Inscription dans les programmes
Géographie 3e : Thème 1 Dynamiques territoriales de la France contemporaine Les aires urbaines, une nouvelle géographie d'une France mondialisée

Un territoire transformé

Plumelec, un exemple de mutations des campagnes françaises

 

Dans le gestionnaire des couches, affichez la carte d'état-major et la couche de dessin Plumelec :carte d'état major. 
Le dessin délimite la surface approximative du village à la fin du XIXe siècle. La bulle d'information nous renseigne : 0,08 km² pour environ 3000 habitants en 1872.

Décochez maintenant la carte d'état major pour afficher la carte ancienne de 1950 : on peut estimer que le village n'a guère changé, il occupe environ 0,15 km² pour 2733 habitants au recensement de 1954

Décochez ensuite la carte ancienne (scan 50) pour faire apparaître la photographie ancienne. Affichez la couche de dessin : Plumelec : scan historique qui délimite l'occupation de l'espace au début des années 50.

Décochez maintenant la photographie ancienne pour faire apparaitre les deux couches de photographies récentes. On observe une extension rapide et spectaculaire du village : un exemple de rurbanisation.
Affichez la couche de dessin Plumelec aujourd'hui. Le village occupe désormais  1,58 km² pour environ 2500 habitants en 2006 soit en terme d'occupation d'espaces une augmentation multipliée par  10 pour une population presque équivalente ! 

La couche lien audio vous permet d'accèder à un témoignage sonore des transformations vécues par les habitants.

Inscription dans les programmes
Géographie 3e : Thème 1 Dynamiques territoriales de la France contemporaine. Les espaces productifs et leurs évolutions.

Un territoire menacé

L'érosion du littoral aquitain.

Soulac sur mer

Le croquis edugeo vous permet d'identifier l'immeuble Le Signal, construit à 200 m de la mer dans les années soixante, aujourd'hui en péril.
Le trait de côte apparait en bleu sur une photographie aérienne datant de 2005 : la mer est à 100 m de l'immeuble

La photoaérienne la plus récente montre clairement le processus d'érosion de la dune, phénomène aggravé par les tempêtes de l'hiver 2013 2014. La mer atteint désormais le pied de l'immeuble qui semble condamné.


Pour en savoir plus consultez le reportage de France Inter

 

Le phare de la Coubre

Le phare de la Coubre est le plus haut phare de la côte charentaise, construit sur la pointe de la Coubre à une quinzaine de km au nord de Royan. La pointe marque la limite entre les eaux de l’estuaire de la Gironde et l’océan Atlantique. Cette partie de la côte sauvage est particulièrement dangereuse. Plusieurs phares ont été construits mais furent tous détruits par l'océan. 

L’actuel phare de la Coubre  est mis en service en 1905 : construit à 1 800 mètres du rivage par précaution, il est aujourd’hui menacé par l’érosion et seulement 150 mètres le sépare actuellement des plus hautes eaux.

Edugeo permet de retracer l’évolution de cette partie du littoral aquitain.

- cette photographie aérienne ancienne date du début des années 1960 : le phare de la Coubre est alors à 350 m de la mer.
- décochez la couche Photographies aériennes historiques 1950-1965
- la photographie la plus récente montre que le phare n'est plus qu'à 150 m de la mer à marée haute...

La comparaison des cartes de l'état-major, du scan historique et de la carte IGN montre également la rapide évolution du paysage de la pointe de la Coubre.

 

 

Inscription dans les programmes
Géographie 5e Thème 3 Prévenir les risques, s'adapter au changement global