Accueil édugéo Support Voir les cahiers pédagogiques Télécharger le cahier

Cahier pédagogique "Berry-Sud"


Berry-Sud

Les thèmes abordés dans ce cahier :

  • Le Berry sud : une région confrontée à la déprise rurale
  • Le Berry sud : une agriculture en pleine mutation
  • Le Berry sud : à la recherche de nouvelles activités industrielles et touristiques
  • Le parc naturel de la Brenne : un nouvel équilibre à inventer entre l’homme et à la nature
  • Le Blanc : un pôle urbain de services de proximité

Inscription dans les programmes

Ecole primaire et collège : 
 
Cycle 3 - cycle de consolidation (CM1, CM2 et 6ème) 
Classe de CM1 
 
Thème 1 : Découvrir le(s) lieu(x) où j'habite 
Identifier les caractéristiques de mon(mes) lieu(x) de vie. 
Localiser mon (mes) lieu(x) de vie et le(s) situer à différentes échelles. 
 
Thème 2 : Se loger, travailler, se cultiver, avoir des loisirs en France 
Dans des espaces urbains. 
Dans un espace touristique. 
 
Classe de CM2 
 
Thème 1 : Se déplacer  Se déplacer au quotidien en France. 
Thème 3 : Mieux habiter  Favoriser la place de la «nature» en ville. 
 
Classe de sixième 
 
Thème 2 Habiter un espace de faible densité

Classe de troisième

Thème 1 Dynamiques territoriales de la France contemporaine. Les espaces de faible densité (espaces ruraux, montagnes, secteurs touristiques peu urbanisés) et leurs atouts.

 

Thème 2 Pourquoi et comment aménager le territoire ?

Classes de secondes

Thème 3. Des mobilités généralisées
La France : mobilités, transports et enjeux d'aménagement

Classes de premières

La France : des espaces ruraux multifonctionnels, entre initiatives locales et politiques européennes

 

L'emprise des ressources édugeo 


Vous disposez d'une carte de 1952, de photographies de 1950 et de 1970.

 

La Brenne

 

Ancienne zone marécageuse, transformée à partir du XIIe siècle par la création de multiples étangs pour assécher la région et développer la pisciculture (carpes), La Brenne est depuis 1989 un parc naturel régional. Situé aux confins du Berry, de la Touraine et du Poitou, le parc naturel régional de la Brenne rassemble 51 communes, compte 33700 habitants, sur une surface de 183000 ha. C’est la 3e zone d’étangs de France (plus de 9000 ha d’eau), dont la biodiversité remarquable lui vaut d’être une zone humide d’intérêt international et d’abriter le site Natura 2000 de la Grande Brenne. Le parc est l’enjeu d’intérêts économiques et écologiques contradictoires. Avec l’exode rural, le parc a perdu de nombreux agriculteurs, acteurs principaux de l’entretien des prairies et de la préservation des lieux. Le faible prix des terres est un facteur positif pour l’installation de nouveaux agriculteurs mais se heurte à la politique européenne de préservation de la nature, par l’intermédiaire de primes sensées compenser les contraintes environnementales obligeant à produire moins.

Utilisez le gestionnaire des couches pour afficher les différents types de protection ( Zones humides, parc naturel etc...). 

Les chasseurs, parfois notables locaux bien implantés et qui jouent un rôle important dans la gestion du territoire, préfèrent désormais le gros gibier au gibier d’eau,ce qui risque d’entraîner le morcellement du parc en grands domaines de chasse. Les pisciculteurs, acteurs majeurs de l’entretien des étangs, doivent eux faire face à la crise de leur secteur, mais aussi à un nouveau prédateur : le cormoran.Enfin, la biodiversité est menacée par trois espèces exotiques : le ragondin, l’écrevisse rouge de Louisiane et la jussie, une plante d’aquarium.

 

Le Berry-sud : un territoire en voie de dévitalisation?

Le sud-ouest du département apparaît comme un espace très faiblement peuplé, confronté au vieillissement de sa population et situé à l’écart des grands axes de communication du pays.
Le parc naturel de la Brenne a l’une des plus faibles densités de population de la région Centre-Val de Loire. 

Une agriculture en mutation

Au sud de Saint-Benoît-du-Sault, un zoom permet d’observer le détail des évolutions en cours : il est ainsi possible d’analyser l’évolution des paysages agricoles entre les années 1950 et aujourd’hui. On observe l’agrandissement des parcelles cultivées, lié à la mécanisation, la disparition de nombreuses haies et le développementde l’élevage hors sol. 

 

La superposition de la couche parcelles cadastrales et de la couche corine land cover fait apparaître le contraste entre la taille des parcellaires et témoigne de la disparition progressive du bocage. La couche corine land cover indique les grands traits de l’occupation de l’espace : en rouge les zones urbaines, en violet les zones industrielles et commerciales. Affichez la légende de la couche CLC.

 

De nouvelles activités industrielles et touristiques? 

La carte actuelle au sud de Chaillac révèle  le développement de nouvelles activités. Les comparaisons avec les photographies anciennes sont à cet égard intéressantes. 

Développement d'un parc photovolatïque à Chaillac.

 

Le conseil général de l’Indre se fait le promoteur d’un tourisme vert par sa politique de protection et de mise en valeur d’espace naturel sensible (ENS) et sa défense du patrimoine ancien.

Le château en ruines et le hameau de La Brosse ont ainsi fait l’objet d’un classement en février 2003 tandis que la vallée de l’Anglin est à nouveau valorisée pour la qualité de son patrimoine et la beauté tranquille de ses paysages.

 

Quelle réorganisation des services publics ?

 

Située au cœur du parc de la Brenne, la ville connaît le même phénomène de déprise humaine que l’ensemble de la région. La morphologie urbaine de la ville oppose la ville haute à la ville basse, de part et d’autre de l’ancien gué à l’origine de la fondation de la ville. 

En 2008, Le Blanc comptait 6936 habitants. Sa population décline depuis quelques années : 6500 habitants désormais.
Le maximum de la population semble avoir été a été atteint en 1975 avec 8024 habitants. La ville doit faire face au vieillissement de sa population : en 2006, le taux de personnes d’un âge supérieur à 60 ans (32,9 %) est nettement supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (29,3 %).  


La lecture de la carte à grande échelle fait apparaître les nombreux services offerts à la population environnante : gendarmerie, collèges, lycée, hôpital… pour autant l'heure est à la fermeture de services publics comme la maternité en octobre 2018 !