Accueil édugéo Support

Aide de l’outil statistique

Pour simplifier la prise en main des outils

Avant-propos

Un tutoriel vidéo permettant d'illustrer l'utilisation de l'outil statistique et les différents paramétrages possibles est disponible :

Présentation générale

L'interface de l'outil de statistiques se décompose de la manière suivante:

  • Une fenêtre centrale dite cartographique. Elle permet de visualiser les ressources géographiques et statistiques.
  • Une barre des outils de déplacement.
  • Un menu pour gérer l'affichage des données. Il permet d'importer des données et de les mettre en forme.
  • Une barre des outils d'export des cartes. Elle permet  d'exporter et d'imprimer des cartes.
  • Un accès à son compte Edugéo (uniquement pour les professeurs)

 

 

OS-a1-accueil.JPG

 

 

 

La fenêtre cartographique

Deux menus, désignés par des flèches rouges sur l'image ci-dessous, apparaissent.

Celui de gauche correspond au gestionnaire des zooms, celui de droite au gestionnaire de couches.

Pour accéder à ces menus, qui sont par défaut masqués, il suffit de cliquer sur l'icône.

 

 

OS-a2-fenetre-centrale.JPG

 

Le gestionnaire de couches

Une fois déplié le gestionnaire de couches se présente sous la forme suivante.

 

 OS-a3-gestionnaire_de_couches.JPG

 

 

Chaque entrée du gestionnaire correspond à une couche de données et possède les fonctionnalités suivantes:

  • Masquer une couche (1)
  • Modifier la transparence d'une couche (2)
  • Modifier l'ordre d'empilement des couches (3)
  • Zoomer sur l'emprise de la couche (4)

 

 Le choix des couches de données proposées est volontairement limité par rapport à celui offert sous l'outil cartographique.

 

Outils de déplacement

  La barre des outils de déplacement regroupe les fonctionnalités suivantes:

  • Sélectionner les objets (1)
  • Centrer sur les données (2)

 

 OS-a4-outil-deplacement.JPG

 

Représentation cartographique

 Les fonctionnalités suivantes sont disponibles:

  • Charger un fichier (1) : elle permet à l'utilisateur de charger des données à symboliser: soit des données personnelles soit des données présentes sur l'outil.
  • Localiser (2): elle permet de se déplacer sur la carte suivant l'adresse rentrée par l'utilisateur.
  • Type de carte (3): elle permet de choisir le mode de représentation des données (carte choroplète, carte par catégories, carte de symboles, carte sectorielle, carte de chaleur)
  • Attributs (4): elle permet de choisir quel champ des données va être interprété.
  • Couleurs (5): elle permet de choisir les teintes colorées de la carte.
  • Statistiques (6): elle permet de choisir la méthode de classification (quantiles, équidistance, cluster ou k-moyenne).
  • Gestion de l'affichage (7): elle permet de paramétrer le contenu du pop-up et les contraintes d'affichage de la couche statistiques.

 

 OS-a5-affichage-des-donnees.JPG

 

 

 

Export et impression des données

Ce bandeau regroupe les fonctionnalités suivantes:

  • Enregistrer ma carte (1)
  • Paramétrer la légende (2)
  • Imprimer la carte (3)
  • Accéder à l'aide (4)

 

 OS-a6-export-des-donnees.JPG

 

 

 Compte Edugéo

   Ce bandeau permet d'accéder aux fonctionnalités suivantes:

  • Accéder à mon espace personnel (1)
  • Se déconnecter (2)
  • Nous contacter (3): Elle donne accès à "Nous écrire", "Mentions légales" et "Cookies et Statistiques".

 

 

 a1-compte.JPG

Charger un fichier

La cartographie thématique visualise les données sur la base de concepts spatiaux tels que la densité, les proportions, les pourcentages, les indices ou les tendances, des moyennes...
Il est donc nécessaire d'avoir accès à de l'information et à des données chiffrées concernant la thématique abordée.

 

 

OS-b1-charger_donnees.JPG

 

 

 

 

 

 

Charger vos propres  fichiers (1)  Charger des fichiers déjà contenus dans l'outil (2)

 Si vous chargez un fichier csv, la fenêtre suivante s'ouvre:

OS-b3-charger_donnees.JPG
(1) et (2) Préciser la structure de votre document pour que l'outil lise correctement votre fichier.

(3) Définir le champ de jointure ou les champs contenant la géométrie de votre fichier.

Afin de représenter un phénomène sur une carte, il est nécessaire d'avoir sa position dans l'espace.

Cette position peut être liée à un découpage existant (pays, département, commune, ...). Dans ce cas, il faudra préciser lors de l'import des données le type de découpage utilisé et l'attribut servant à coder le lien.
Pour les départements, le lien se fait sur le numéro de département (01 = département de l'Ain), pour les communes il s'agit du code INSEE de la commune (01001 = commune de L'Abergement-Clémenciat), pour les pays, on utilise le code ISO (fr = France).

 

(4)  Lancer la jointure.

 

 

Si vous chargez un fichier geojson, les données graphiques s'affichent directement dans la fenêtre cartographique.

Si vous chargez un jeu de données préchargé, le menu déroulant suivant s'ouvre et vous permet de choisir parmi les données suivantes:

 

OS-b2-charger_donnees.JPG

 

 

 

 

 

Localiser

L'outil de localisation  permet de se géolocaliser à partir d'une adresse rentrée dans la barre de recherche.

Attributs

 

 

OS-b4-attributs.JPG

Type de carte

 

 

Type de carte Définition Représentation
Carte choroplèthe Une carte choroplèthe (du grec χώρος : « zone/région » et πληθαίν : « multiple ») est une carte thématique en aplat de couleur suivant un attribut de type numérique qui servira à définir une classification. Elle est particulièrement adaptée à représenter une mesure statistique, tels la densité d'un phénomène. Ce type de carte facilite la comparaison d'une mesure statistique d'une région à l'autre ou montre la variabilité d'un phénomène.
Les données à représentées sont plutôt de type surfacique, dans le cas de données ponctuelles, on lui préférera une carte de symbole.
OS-b1-choroplethe.png
 Carte par catégories C'est une carte en aplat de couleur en fonction d’un attribut de tout type. Dans ce cas, ce sont les valeurs d'un attribut qui serviront à coder les classes (une classe par valeur différente, limité à 100 classes).
Elle ne peut pas représenter un phénomène statistique ordonné mais peut indiquer la répartition spatiale d'un phénomène.
OS-b1-categorie.png
 Carte de symboles Ce type de carte permet l'affichage d’un symbole suivant un attribut numérique qui code la classe et la grosseur du point affiché.
Il est particulièrement indiqué pour représenter un phénomène impliquant une quantité. La taille du cercle peut être réparti entre deux valeurs ou proportionnel à la quantité.
 OS-b1-symbol.png
 Carte sectorielle Ce type de carte représente sous forme de diagramme statistique (camembert, barres) un phénomène localisé sur un point.
Il permet donc de représenter plusieurs variables (attributs) en même temps et est indiqué pour visualiser un phénomène impliquant plusieurs candidats (résultat d'élection).
La taille du graphique correspond à la valeur totale des variables représentées. On peut le conditionner entre deux valeurs ou l'afficher de manière proportionnelle.
 OS-b1-sectoriel.png
 Carte de chaleur (heatmap) Une carte de chaleur est une représentation cartographique qui fait correspondre à la grandeur d'une variable une teinte donnée dans une palette de couleurs.
C'est une carte d'accumulation et deux phénomènes proches spatialement vont s'additionner sur la carte.
Elle nécessite d'avoir des données ponctuelles pour fonctionner. Par défaut, seule la position du point est utilisée mais en choisissant un attribut numérique, on va pouvoir donner un poids au point représentant le phénomène.
 OS-b1-heatmap.png

 

Couleurs

Type de palette Définition Outil
Colorées Ce sont des palettes séquentielles à une seule valeur, elles utilisent un dégradé à partir d'une couleur de base. OS-b5-couleurs-colore.JPG
Séquentielles Les couleurs ont un ordre perçu avec une différence entre couleurs successives uniforme. Elles sont adaptées pour des données ordonnées avec une variation de valeur continue (gradient). OS-b6-couleurs-sequentiel.JPG
 Divergentes Elles utilisent deux palettes séquentielles dos à dos à partir d'une couleur commune. Elles accordent la même importance aux différentes valeurs des données.  OS-b7-couleurs-divergent.JPG
Qualitatives Les couleurs n'ont pas d'ordre perçu. Elles sont adaptées pour représenter des données catégorielles ou nominales.  OS-b7-couleurs-qualitatif.JPG
Manuel Afin de maximiser la différenciation des couleurs entre elles, les palettes proposées dépassent rarement 10 classes.
Or, pour certains types de configuration spatiale, il peut être utile d’avoir plus de 10 classes pour des données catégorielles, il peut être intéressant de pouvoir choisir la couleur d'une catégorie.
 OS-b8couleurs-manuel.JPG

 

Statistique

Afin de représenter les données sur la carte, nous devons les répartir dans des classes sur lesquelles on pourra définir un style de représentation donné.

 

Type de classement Définition Outil
Quantiles Les quantiles sont les valeurs qui partagent un jeu de données en n parts égales. Ainsi, si on découpe un jeu de 20 données en 4 classes, elles contiendront 5 données chacune.  OS-b10-stat-quantiles.JPG
Equidistance Une répartition par équidistance partage un jeu de données en n part de même largeur. Ainsi si notre jeu de donnée a une valeur minimale de 2 et une valeur maximale de 14 (donc une amplitude de 12) et qu'on le découpe en 4 classes, elles auront chacune une largeur de 3.  OS-b9-stat-equidistance.JPG
 Cluster ou k-moyenne Une répartition par cluster (ou k-moyenne) consiste à découper un jeu de données en parts, appelées clusters, de façon à minimiser une fonction de distance entre les individus.  OS-b11-stat-clusters.JPG

 

Gestion de l'affichage

 

 

 

OS-b13-gestion-affichage.JPG

Sauvegarder une carte

dfsdf